Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 00:00

Lors du récent enlèvement des deux journalistes de France 3 en Afghanistan, Claude Guéant, en janvier dernier, avait lancé un mauvais pavé qui résonnera longtemps son onde de choc : "Le scoop ne doit pas être recherché à tout prix !" Merci M.Guéant. Dorénavant, nombreux seront ceux qui iront systématiquement mettre en doute le travail d'investigation du journalisme d'immersion, d'autant plus et surtout si ce sont des femmes....

Florence Aubenas, Ingrid Bétancourt, les deux sont nées la même année. L'une vient d'avoir cinquante ans, l'autre les aura en cadeau le jour de noël. Les deux ont vécu l'horreur de l'enlèvement et l'enfer de la vie d'otage. Florence est devenue célèbre par son rapt hypermédiatisé. Elle est restée 5 mois dans une cave de 4 mètres de long à plafond bas, les yeux bandés, attachée, silence total. Ingrid a passé 6 ans dans la jungle colombienne dans des conditions extrêmes. Elle n'est pas journaliste. Les deux sont des femmes de conviction aux engagements entiers et peut-être inébranlables. L'avenir nous le dira. Florence et Ingrid sont devenues des produits alléchants pour un marketing facile. Ingrid écrit son livre et je l'attends avec impatience. Pour booster leurs ventes, les ex-otages ex-amis d'Ingrid ont tous exploité sa renommée en désacralisant le mythe de la belle mystique. L'époux aussi. J'ai lu en diagonale (debout dans une librairie) son pathétique livre. J'ai beaucoup pleuré… de rire.

Mais, pour aujourd'hui, Florence Aubenas. Son dernier livre, 'Le quai de Ouistreham', grâce à   l'éminence Guéant, est donc critiqué comme 'scoop alimentaire' et l'info remorquée par d'autres journalistes est souvent sans aucun état d'âme. Certains forums fleurent bon la débilité profonde. C'est tout juste si l'enlèvement et la vie d'otage n'avaient pas été une aubaine pour elle ! On la lapide sans scrupules comme par exemple dans le forum de Marianne, comme ça, sans tenir compte de son passé de grand reporter, de ses nombreux courages d'écritures. Vous allez me dire, cela ne l'empêche pas d'être dans le top des ventes ! Évidemment et heureusement ! Mais cette critique immédiate qui stigmatise sans être objective est alarmante. Le journalisme d'immersion mérite totalement ses bénéfices trébuchants car il est, comme dans ce cas, sans déguisement politique possible. Il est facile de critiquer derrière son écran, au chaud, les pieds dans ses vieilles pantoufles diffamatoires. Qui irait chercher l'info sur le terrain ? Quelles sont les journalistes qui iraient faire des ménages pendant des mois pour dénoncer une réalité sociale ?  

Dans le Télérama de cette semaine, page 162, un certain François Gorin titre 'Florence Aubenas, star précaire'. Son petit article miteux est rempli de sous-entendus perfides qui ne souligneront en aucun cas ce que voulait dénoncer sa consœur sur la tragique réalité sociale qu'elle a vécue à Caen, Caen représentative de toutes les villes de France. Le Gorin en question, pas solidaire du tout, décrit une Florence Aubenas comme avide de reconnaissance où seule son image est importante. Le sujet principal est évidemment absent. Une fois de plus, le lecteur ne lit pas une information, même critique, mais tombe dans un jugement de valeur mesquin et personnel, sans aucune démarche journalistique. Voici des extraits :

 "Difficile de lui échapper, Florence Aubenas est invitée partout- elle a le chic de redresser mine de rien les questions posées un peu de travers. " (…) "On la croit sans peine quand elle dit que son livre est là pour faire exister les personnes (…) des femmes presque toutes. En attendant, c'est elle qu'on voit." Il devient encore plus soupçonneux et met en doute l'authenticité de sa démarche : "Mais comment la célébrissime Florence Aubenas a-t-elle pu passer incognito au Pôle emploi de Caen ? Lui demande-t-on une fois de plus. Elle raconte alors que chez son éditeur (…) la jeune femme de l'accueil ne l'a pas reconnue. Elle n'était pourtant pas déguisée…" Avec des points de suspension pour soulever le doute. Il termine son sournois vilipende stérile en une somptueuse conclusion mille fois utilisée depuis que Shakespeare se fossilise dans le Warwickshire. "Le quai de Ouistreham permet aussi de méditer sur la notoriété : la vouloir ou pas, telle est la question." Quelle grande culture possède ce Gorin à l'étymologie porcine.

Fabienne Pascaud la rédactrice en chef a validé. A combien tire Télérama ? Mais il y a un livre excellemment critiqué au sujet philosophique nouveau, une réflexion profonde sur les conditions de la gent féminine bien plus importante que la misère étalée d'une femme de ménage par une journaliste sans portefeuille médiatique. C'est celui d'Elisabeth Badinter qui squatte tous les plateaux radios, tv, avec son livre suranné et tarte qui dénonce ce que tout le monde sait et vit sur les difficultés contemporaines de la femme en activité professionnelle. Tout y passe ou y repasse. La parité, la maternité et même les difficultés intrinsèques de l'allaitement  en 2010 (je rêve !). Heureusement qu'elle n'aborde pas le complexe d'Œdipe selon Dolto, car, sur l'Enfance, elle plagierait presque la clinicienne qui continue de polluer encore des maternités en manque de guide ! On se croirait dans les années quarante !

Elisabeth, son fond de commerce, c'est la femme, sous toutes ses coutures archaïques qu'elle jauge du haut de formules complètement dépassées. Les révolutions féminines à faire, elle ne peut même pas les symboliser ! Par contre, félicitations pour la superbe médiatisation de cet essai historique. Avec son regard bleu, doux et tranquille, la richissime 'Madame' Elisabeth Badinter épouse du grand homme, solide actionnaire de Publicis, essaime l'air de rien le monde du Net :
A ce jour, quand on tape sur Google le titre de son livre, s'affichent 1.350.000 réponses !
165.000 pour 'Le Quai de Ouistreham'…

Bravo ! Florence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sybille 02/04/2010 15:41



Merci pour Florence Aubenas ! Bravo pour votre combat contre le mauvais journalisme qu vous dénonçez toujours férocement. Ce système sociétal complètement déboussolé a bien du mal a retrouver des limites



çafaitplaisirdeledire 26/03/2010 02:30


Florence Aubenas mérite largement les bénéfices de son livre. ce sont les plus stériles qui critiquent et qui jamais n'auraient osé dénoncer cet esclavagisme

Bravo à elle, merci dee la soutenir


Chantal 21/03/2010 00:36


j'ai lu le livre d'Aubenas ! Bravo à elle ! la condition de la femme est loin d'être acquise dans notre pays, trop d'inégalités et le machisme peine à reculer. Vous devriez intensifier, grace à
votre blog, vos articles sur ces lenteurs inacceptables. Lorsque l'on compare les pays nordiques au notre on constate qu'il y a déjà des lustres que le sexisme est résolu et les hommes n'en ont pas
perdu pour autant leur virilité. Bonne écriture !


laurie 19/03/2010 11:34



J"ai beaucoup aimé votre article ! Et pour enfoncer le clou aussi à mon niveau, Florence aubenas est à ce jour 19 mars 2010, en tête des
ventes devant Elisabeth Badinter ! NON MAIS !




madeleine75007 13/03/2010 09:51



Je suis ravie de trouver sur votre blog ce que le journaliste  critique François Gorin à écrit sur Florence Aubenas comme le souligne JP Maunier dans le
commentaire précédent. Ce type de critique machiste et sans aucun interet de Mr Gorin bien jeune et inexpérimenté  me conforte dans l'idée que c'est bien le bouche à oreille qui est le plus
important. Je vais boycotter sa page sur Télérama et cela ne me manquera pas....
Merci !




JP Maunier 12/03/2010 21:45



Je vous lis sur Charlie-enchainé et cet article là, n'y est pas encore, validation tardive du site je pense. Je vous apprécie
beaucoup;
j'ai bp de respect pour Florence Aubenas qui est pour moi le journalisme dans sa plus belle représentation déontologique. engagement, témoignage, conviction, information, Florence a tous les
mérites; je ne comprends pas les critiques faites sur son travail et sur les doutes émis de cette immersion tant décriée.
Lecteur de Télérama, j'ai été surpris comme vous par le journaliste Gorin qui descendait ce livre, sans argumentation, ne parlant que de l'image qu'elle ne désirait selon lui, uniquement
véhiculer. Vous en parlez fort bien !
Merci pour elle




Pirouette 11/03/2010 12:24


oui 'constantine' je pense que steph n'a pas lu le livre mais tous ces philosophes déclenchent tjrs des polémiques ce qui les arrangent car leur pub leur coute moins cher mais Badinter avec le
groupe Publicis dont ils sont actionnaires, n'a pas de soucis à se faire !
ernière oeuvre de la reine elizabeth Badinter ?


Constantine 11/03/2010 11:29



Bonjour
vraisemblablement, Steph n'a pas lu le livre de Madame Badinter ou alors elle se mélange les pinceaux. Elisabeth n'est pas exactement une farouche partisane du "hors l'allaitement, point de
salut"...Mais, bon, bref.
A part ça Cixi Helene, merci pour cette élégante prise de position au sujet du travail de Florence Aubenas, dont l"honnêteté et le courage professionnel devrait faire réfléchir certains.
longue vie à vous
Constantine



romain 10/03/2010 00:33


comme 'Jean' j'ai vu votre commentaire sur le site de marianne et les réactins stupides qu'il a provoquées! c'est pas un forum c'est un ramassis d'idioties sans argumentations et pourtant le site
est modéré !


angie 10/03/2010 00:30


@hDP : j'espère que vous n'etes pas marié, mais si oui, je plains votre épouse à moins qu'elle n e vous mène au doigt et à l'oeil, un coup de balai par ci un coup de torchpon par là, car c'est
souvent les hommes qui en disent le plus qui sont des toutous à la maison. votre idée de la femme n'existe plus que dans certains pays où elle demeure encore voilée et esclave.


leroilyre 09/03/2010 16:09


avec vous c'est toujours la surprise ! mais que va t-elle nous sortir encore, du sérieux ? pas sérieux ? en fait, vous nous faites mariner plusieurs jours, on
attend patiemment et VLAN!
aprsè la soka gakkkkkkai-truc et Le Pen, maintenant René Char au secours d'Aubenas
Et ben :)  :)


sylvie 09/03/2010 15:58



Je n'étais pas d'accord avec vous! Et vous trouvait prétentieuse et orgueilleuse mais après lecture de cet article et votre réponse au dernier
commentaire, je change d'avis… en fait vous avez raison et m'avez fait regarder Florence Aubenas différemment de ce qu'au départ je critiquais


 


il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis; j'espère pour vous qu'ils ne sont pas nombreux !




Cixi-Hélène 09/03/2010 16:11


Merci Sylvie...


jean/paris5 09/03/2010 14:57



Je ne vous connaissais pas mais suis lecteur de Marianne.
j'ai lu dans le commentaire que vous avez laissé sur le site de Marianne (où les réactions au ras des.. ne vous soutiennent pas) où vous dites avoir lu Marc Boulet déjà journaliste d'immersion
dans les années 80, "Dans la peau d'un intouchable" , "Dans la peau d'un chinois";
Très juste répartie quand on sait que dans ces années là, personne ne réagissait négativement dans cette investigation, mais,  internet n'était pas aussi présent;
j'aime beaucoup Marc Boulet et suis ravi que vous l'appréciez.
je vais dévorer votre blog
Bien à vous


 




Cixi-Hélène 09/03/2010 15:46


En effet, Marc Boulet m'a fait connaitre l'Inde et la chine des années 8O grâce à ses immersions chez les plus démunis, comme chez les intouchables de la plus basse
extraction ou dans une humble famille pékinoise."Dans la peau d'un intouchable", son investissement était tel que la misère sordide qu'il a vécu pendant des mois ne lui semblait pas être
surmontable et revenir à ce qu'il était. C'est à dire, quelqu'un qui a beaucoup de chance... Bien à vous Jean.


lsa enLay 09/03/2010 14:06


quand c pour de la promo cinéphile et qu'on se tape JP Marielle à chaque fois qu'on zappe pour le dernier navet dans lequel il joue , là c normal !
quand c Aubenas, là ça coince !!! c quand m^me incroyable ? jalousies, jalousies


jocelyne 09/03/2010 13:51


il n'y a pas un siècle , la femme ne pouvait pas voter ! quand on regarde le bond prodigieux et son avancée on ne peut qu'espérer que les pays où elle est encore soumise et brimée prennent exemple
sur l'Europe, en particulier. mais il est vrai qu'il y a encore du chemin à parcourir surtout depuis la constance progression de l'Islam.


anne-92 09/03/2010 10:23


10heures. Florence Aubenas intervient sur France-Inter

quelle femme !


M.Mado 09/03/2010 09:54


si vous le dites! comme d'habitude vous y allez fort mais madame Badinter reste une femme qui aura marqué son époque, l'ensemble de son oeuvre est remarquable et restera dans l'Histoire


softyone 09/03/2010 09:36


non mais il se prend pour un conquérant l'hdp ? pauvre homme................... les temps, les moeurs tout a changé mon bon monsieur
et bientot vive la parité car tout au moins dans notre représentation politique quand on voit  marine Le Pen on se demande ce qu'il y a de féminin !


marido 09/03/2010 08:15


HDP : et vous quand vous mettez une écharpe, elle ressemble à quoi ?

A une étole ?


lionx 08/03/2010 22:28


Si on pouvait leur foutre la paix aux femmes, ce serait vraiment leur fête

   Merci CiXi                  LIONX


Cixi-Hélène 09/03/2010 00:59


Excellent !


pierre 08/03/2010 20:04


on ne peut pas plaire à tout le monde! mais chapeau à Florence Aubenas que j'apprécie beaucoup

un exemple pour la liberté d'expression et une personnalité riche et authentique.


Steph 08/03/2010 20:00



alors franchement, sil fallait que j'allaite obligatoirement pour que mon enfant ait le meilleur du meilleur ! et moi ! je me situe où ?? les époques ont changé mme
Badinter mon bébé de 13 mois dépend de moi, du travail que je fournis pour que son avenir alors soit le plus solide possible. Je construis pour lui, je ne suis pas une vache laitière et il a tout
l'amour qu'un enfant peut recevoir. je n'ai pas allaité et à refaire je referai pareil. merci bien pour votre livre mais franchement , pour moi c'est une trop veille soupe!




paul-92 08/03/2010 17:18


Batinder, le mari, qui a fait voter la loi contre la peine de mort. Respect


Cixi-Hélène 08/03/2010 17:28


Bien sûr Paul... Respect...

Mais rien à voir avec le contenu


romain 08/03/2010 14:54


ah... ça fait plaisir de laisser un commentaire ! ça faisait longtemps;; une fois de plus vous dérangez les chaumières Cixi
pas beaucoup de commentaires d'hommes poir l'instant! le commentaire d'hdp leur a coupé d'entrée l'envie; je pense qu'il a dit ça sans mesurer! je ne crois pas qu'il considère toutes les femmes
comme des femmes de ménage! Abientôt


pauline 08/03/2010 14:48


j'oubliais
le premier commentaire en vert qui parle de serpillière est d'une totale muflerie


pauline 08/03/2010 14:46


Elisabeth Badinter est une femme remarquable qui a beaucoup écrit pour la femme ! je vous trouve trop critique envers elle.
c'est elle qui devrait être représentative de le journée de la Femme et non des journalistes en manque de scoops. Son regard sur la condition féminine est celui d'une grande dame qui a tout vu et
entendu pendant de longues années. mais je suppose que vous ne pouvez pas comprendre car vous n'êtes pas de sa génération!


lili 08/03/2010 14:03


florence Aubenas est une grande journaliste qui a fait ses preuves. Elle devrait être comme tant d'autres choisie pour symboliser cette journée de la femme ; les critiques la concernant sont d'une
mauvaise foi dramatique! on casse de la femme c'est tellement plus facile. Elle fait de l'argent ou pense à son image ? Et alors ? tous ces écrivains gonflés d'importance dont les bouquins croulent
dnas les prisus, c'est mieux ?
cixi vou avez bien raison de la soutenir je vous félicite!!!!!!!!!!


Joel 08/03/2010 13:35


la lutte pour la parité est quelque chose en France d'impossible. Pays d'arriérés! on critique les fonctionnaires mais les salaires sont égaux depuis toujours même s'ils ne sont pas élevés. on a au
moins ça
et l'autre avec son commentaire serpillière, je suis un homme et ce genre "dhumour"méprisant je ne peux pas le comprendre

il doit avoir une femme sous ses ordres

Badinter est remarquable quand on la lisait dans un autre contexte d'époque

maintenant
je reconnais
c'est vraiment has been


marie 08/03/2010 13:05


la serpillière de Florence Aubenas est une cheche ! désolant de lire ce commentaire d'HDP qui rabaisse la journaliste Florence Aubenas qui a fait un très beau travail d'immersion
ce monsieur n'a jamais du en passer une.... de cheche


Joss 08/03/2010 12:07


mon dieu, comment peut-on réagir comme le fait hDP ! vous l'avez bien mouché Cixi, bien fait ! vraiment navrant ce type de commentaire


HDP 08/03/2010 10:37


En cette journée de la femme, silence sur votre article, je serai galant.
Un seul commentaire sur la vidéo : c'est sans doute pour mieux jouer son personnage que Florence Aubenas a gardé une serpillière autour du coup !


Cixi-Hélène 08/03/2010 11:29


Galant ? Vous êtes parfois très décevant dans vos commentaires HDP... Ce machisme qui se veut rigolard est complètement périmé de nos jours et seulement employé par
une génération archaïque. Vous ne ferez rire que vos semblables ! Quant aux femmes, je les laisse juges...