Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 03:16

Enfin le meeting de François Hollande à Marseille ! Et quel meeting en comparaison avec les deux autres vécus à quelques jours d'intervalle. Celui de Nicolas Sarkozy fut insipide, sans teneur, un candidat qui n'en était pas un et se prenait pour un président de la République. Quant à celui de Marine Le Pen, j'ai vraiment eu l'impression d'assister à une fête familiale, une sorte de kermesse à la gloire du fascisme déguisé où tout le monde se reconnaissait et se tapait sur l'épaule sans même se connaître.

Au Dôme, hier soir à Marseille, un millier de personnes attendaient déjà vers 16h alors que le candidat Hollande devait se produire à 19h. A 17h30, le Dôme était à bloc alors que c'était l'heure où les portes devaient s'ouvrir ! 8000 personnes en exultation précoce. Dans la salle, tous les profils possibles, toutes générations, toutes races (peut-on encore prononcer ce mot-là ?) confondues.

L'ambiance prit feu tout de suite comme seuls les Marseillais peuvent le faire, car, là, il y avait beaucoup, beaucoup de Marseillais.
Deux chauffeuses d'une salle qui n'en avait d'ailleurs aucun besoin, Aurélie Filipetti, député de Moselle, dont je ne retiens que la recette des gnocchis de sa grand-mère dans son mauvais livre autobiographique "Les derniers jours de la classe ouvrière", et, Marie-Arlette Carlotti, conseillère générale, la première à s'être opposée à Jean-Noël Guérini dès que les vents lui furent contraires.
Ensuite, Michel Vauzelle, président du conseil régional, qui n'a jamais dû avoir pareille salle devant lui, récita un discours insipide et sans relief, comme à son habitude. Il fit répéter à la façon des supporters de l'OM les militants PS qui trépignaient sous la longueur de son texte. Heureusement, un extrait de Coluche prédisant le retour de la gauche en 2012 est venu relancer l'hystérie collective, ouf !

Comme chacun le sait, Enrico Macias et l'énorme Gérard Depardieu soutiennent Nicolas Sarkozy. Le PS a, lui aussi, quelques stars pas très vaillantes avec Christophe Malavoy qui est intervenu au micro et dont je ne garde aucun souvenir, Pape Diouf, l'ex-président de l'OM, Pierre Bergé, ex-sponsor de Ségolène Royal, Edmonde Charles-Roux et Charles Berling qui est toujours en promo pour son disque que personne n'achètera. Bref, à part le monument Edmonde Charles-Roux qui recevra une vibrante ovation, Gaston Defferre oblige, tout ça n'est pas très convaincant. J'oubliais la présence surprenante de Thierry Rey, judoka célèbre et ex-gendre de Jacques Chirac…

Dans la tribune politique, de nombreux invités que je ne nommerai pas tous. Michel Pezet, visage amaigri, Patrick Mennucci, Eugène Caselli, Elisabeth Guigou toujours aussi figée de make-up truelle, le douteux Roland Povinelli, fidèle pote du président du CG, Jean-Noël Guérini, grand absent banni de cet évènement et qui devait regarder, la larme à l'œil, du haut du neuvième pont de son Bateau bleu tout à côté du Dôme, la foule socialiste grouillante au rendez-vous sublime.
Manuel Valls a fait un petit speech façon PS pour préparer l'entrée de François Hollande qui n'a pas pourfendu la foule à la Johnny comme l'ont fait dans leurs meetings Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen.

Après un clip d'intro, François Hollande est apparu par la droite de la scène sous une folie marseillaise digne des plus grands buts de l'OM. Cornes de brume et trompettes avaient été distribuées dans le public mais je ne pense pas que sans elles il y aurait eu moins de délire ! Impossible de faire taire cette meute déchaînée. Hollande tentait d'apaiser la transe mais Hollande était ravi…

Il a commencé par parler de ce qu'il fallait que les Marseillais entendent. C'est-à-dire parler d'eux, de leur ville, de leurs problèmes, ce que Nicolas Sarkozy avait honteusement ignoré lors de son meeting, mais, il est vrai que peu de Marseillais avaient fait le déplacement… Longuement, il a parlé de Marseille. Longuement, et ça, c'est un scoop dans la rhétorique politique locale et nationale.
"J'aime Marseille parce que je sais les difficultés que vous rencontrez, j'aime Marseille parce que Marseille a donné l'hymne de la République, (…).

Il a parlé de ses différentes communautés et de la richesse qu'elles représentaient, Arméniens, Italiens, Maghrébins, Corses, Espagnols. À chaque nom de communauté, les gens se reconnaissaient et criaient de plus belle. Il a parlé de la jeunesse marseillaise et son important chômage, "Je sais que Marseille se sent abandonnée par l'Etat".
Une heure et demie d'un discours de vrai candidat, la voix cassée par trop d'usage en ces temps de folie électorale mais la voix qui en veut encore et encore. Discours de campagne, oui, mais discours profondément proche des gens, discours net, juste, complet, qui ne s'adressait qu'aux Marseillais, et là, Hollande a marqué un magnifique but, en pleine lucarne.


vue-d-ensemble.jpg

 

Pierre Bergé

                                                                                Le grand Pierre Bergé

Hollande-2012-051.jpg

                                                  Edmonde Charles-Roux,  et le texte du transcripteur audio

Valls.jpg                                                                                                                                              Manuel Valls

Photos Cixi-Hélène                                        
LIEN SUR LCP DISCOURS DE FRANCOIS HOLLANDE LE 14 MARS 2012

Suivez-moi sur Twitter ! @Cixi_Helene

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lofty 06/04/2012 15:03


bonjour


allez-vous aussi vous rendre aux meetings de Melenchon et Bayrou, Poutou, Eva Joly  ?


j'aime bien vos reportages sur les trois premiers  (Sarko, Le pen, Hollande) car rien ne remplace ce qui est  vu de l'interieur

Cixi-Hélène 06/04/2012 15:15



@ Lofty, oui, si je veux respecter ma logique, je me rendrai à tous les meetings des candidats mais encore faut-il qu'ils soient à Marseille. Les 14 et 15
avril mes après-midis sont donc pris.



Professeur Tournesol 20/03/2012 10:41


Chers lecteurs,


Si vous voulez assister à un vrai meeting de la gauche, rendez-vous :


 le 14 avril sur la plage du Prado à Marseille pour y accueilli Jean-Luc MELENCHON

rob92 16/03/2012 08:55


c'est tres interessant votre reportage sur les meetings des candidats; les impressions sont complètement differentes en interne que devant un écran plat et vecues plus intensement


au niveau des comportements du " public " de chaque candidat, je pense à une messe ou une célébration  de l'objet de leurs desirs , masse de disciples à évangeliser ou dejà acquise


j'attends avec impatience les autres candidats venant dans votre belle région pour suivre votre " enquete "


bien cordialement


 

Cixi-Hélène 16/03/2012 14:01



Bon week-end !



joelenr 15/03/2012 20:14


François hollande comme tous les candidats fait des promesses qu'il ne peut pas tenir , sarkozy s'enlise et se fait montrer du doigt par des pays étrangers pour ses propos front national, Bayrou
ne parle qu'au terroir, Mélanchon ne fait que du show et euhhhhhhhh 


mais pour qui peut-on voter ,,,,,,???????

mina 15/03/2012 18:58


bien résumé Cixi ... l'ambiance était là, la ferveur aussi ,sans oublier les cormes de brumes ... assourdissantes pour les voisins immédiats !!!! quelques  discours un peu insipides ... mais
comme l'a dit Manuel Valls.... il fallait  meubler ....personnellement j'ai passé une très bonne soirée ...malgré le piège de BFMTV !!! 

Cixi-Hélène 15/03/2012 19:08



Hé hé ! Mina, ce fut un vrai plaisir réciproque, je l'avoue, un peu assourdissant de ma part...



alin.P 15/03/2012 13:53


hollande a le vent en poupe mais je ne pense pas qu'il passe 


Sarko va mettre tout en oeuvre pour démolir le programme suréaliste de son adversaire 


et sera réélu


vivement vos autres meetings, il vous en reste encore quelques-uns, je suis tous vos articles


cdt

Cixi-Hélène 15/03/2012 13:58



Qu'ils ne tardent pas trop...



Lola 15/03/2012 12:53


Edmonde charles-roux est uen femme remarquable, sa présence honore le candidat Hollande, mais le sponsor Pierre Bergé, bof

Cixi-Hélène 15/03/2012 12:55



Et pourtant, il en faut bien...



regain 15/03/2012 12:08


Hollande promet comme les autres et rien ne changera ça c'est une certitude


j'espère me tromper ! je retiendrai la ferveur des marseillais et l'empathie du candidat vers cette ville trop souvent ignorée


je suis aixois


cdt

leroilyre 15/03/2012 11:48


c'est ce que j'ai ressenti en le regardant sur BFM TV , un homme très près des gens, un homme qui s'interesse aux autres, c'est déjà ça à entendre et même si nous repartirons dans une politique
aussi nulle que celle de sarko


 

cpolitic 15/03/2012 11:15


Venant du blog de Castronovo, on ne peut que constater le nombre évident et manifestement important de futur(e)s déçu(e)s, une fois que le flan light à lunettes sera élu.

Cixi-Hélène 15/03/2012 12:04



Je fais tous les meetings et j'essaye de rester le plus arbitraire possible. Celui-ci n'avait rien à voir avec les deux précédents que j'ai vus à Marseille,
ceux de N.Sarkozy et M.Le Pen. J'attends la venue de JL Mélenchon, Bayrou et autres.
La mécanique d'un candidat et le bon déroulement logistique d'un meeting, comme celui-ci, a été une réussite complète. Restent les Marseillais à aller voter
pour Hollande, pour ma part, je vote à Aix et peut-être pas pour lui. Bien à vous Cpolitic.