Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 04:37

Le budget 2012 de la ville de Marseille, près de deux milliards d'euros, a été voté le 19 mars comme prévu par l'ensemble des élus Marseillais. Ce conseil municipal présidé par un Jean-Claude Gaudin en grande forme pagnolesque, aguerri à toutes les manœuvres politiques du vieux guerrier blasé, n'a eu aucun mal à moucher du haut de son trône une opposition des plus faiblardes dont une bonne dizaine d'élus manquaient. 

Sans grand étonnement, la majorité municipale ressemblait à un parc animalier, loufoque, vulgaire et grossier, parsemé de quelques petites hyènes ricaneuses. Seul Jean-Claude Gaudin, ventre étalé contre sa tablette, suçant des bonbons et ne mâchant pas de chewing-gums comme l'ensemble des élus présents, menait sa troupe poissarde avec maestria. Une sacrée présence le vieux lion débonnaire, rien ne peut obstruer son regard sur l'horizon politique. La moindre mouche qui oserait s'opposer serait anéantie en deux mots fouets et dédaigneux. 

De bonne guerre, chaque fois que l'opposition prenait la parole, un tollé qui sentait l'ail déferlait sur Patrick Mennucci, chemise et cravate bleues, bretelles rouges, bien trop long dans ses interventions et qui faisait bâiller (sans mettre la main devant la bouche) l'ensemble de l'hémicycle. Impatient ou autres pôles d'intérêts, il était souvent absent, se levait et partait une bonne demi-heure pour revenir ensuite s'avachir lourdement sur sa chaise. Nathalie Pigamo, sa voisine, surprenante candidate aux législatives, soulevait de la part de la majorité une réelle antipathie aux subtiles réflexions de poissardes qui fusaient lors de ses interventions.

Renaud Muselier, lui, n'est pas trop bavard et ne va pas au-devant des autres. Un taciturne peut-être. En revanche, il paraît être apprécié par la gent des élues féminines qui lui tourne visiblement autour, vautour ?
Un phénomène dans cet hémicycle, l'élue Jeanine Imbert, délégation de l'Opéra de Marseille, coupe courte, cheveux noirs effilés, fond de teint blafard, créoles hystériques, rouge à lèvres atomique assorti à une veste à boutons dorés. Elle n'est jamais intervenue (sauf pour voter) mais s'amusait, dès que l'opposition intervenait, comme une vieille Castafiore périmée et convulsive à faire des vocalises éraillées, évidemment, chewing-gum en bouche. Il ne lui manquait que la corde à sauter mais le col du fémur n'aurait pas résisté.

Il y avait aussi l'élue Solange Biaggi, délégation commerce, artisanat, habillée d'une robe trop collante en maille rayée noir et blanc, bien trop courte, qui allait, qui venait, grosse guêpe bourdonnante, une vraie tour de garde sur roulettes furetant partout. Puis, pour ne choisir qu'eux et aller vite, Yves Moraine, au basique speech d'avocat très applaudi par ce public facile, obsédé par ses cheveux plaqués en arrière se rongeant en douce les ongles, et, le seul, peut-être pour sauver cette image en naufrage, Jean Roatta, 7ème adjoint du vieux lion, apportait enfin une touche d'évolution à cet ensemble affligeant grâce à l'aisance de son discours et d'une élégance naturelle.
Voilà pour ce petit tour sans détails politiques. Parfois, ça fait du bien. 

Pour terminer, aujourd'hui samedi 24 mars, l'inauguration de la permanence de Patrick Mennucci, soutien de François Hollande. Présents, Eugène Caselli, Harlem Désir, Michel Pezet. Dont acte.

 IMGP0349.JPG

                         19 mars 2012, Conseil municipal, Jean-Claude Gaudin et Marianne


IMGP0346.JPG

                                                     Renaud Muselier


IMGP0351.JPG

 

Pezet.JPG

                                           Michel Pezet devant la permanence de Patrick Mennucci

                                             Photos Cixi-Hélène

                             Suivez-moi sur Twitter ! @Cixi_Helene

Partager cet article

Repost 0

commentaires

poussette 06/04/2012 09:15


les descriptions sont savoureuses et j'avoue avoir pris du plaisir à voir caricaturer des 'collègues' de travail; Jeanine Imbert que vous écorchez bien, est bien proche de la
réalité......

Jean-mi 27/03/2012 10:59


en effet, un vrai feuilleton de plus belle la vie ! je me suis régaé de vous lire

Cixi-Hélène 27/03/2012 13:02



ou "scènes de ménages" !



Mimi 26/03/2012 20:57


indétronables ces maires ! 17 ans que Gaudin nous bassine ses pagnoleries ! c'est tout à fait semblable à Maryse Joissains, un commentaire a raison, ils ont eu largement  le temps de
graisser les élus qui leur rendent bien , tout  le monde est content, pour preuve ces conseils municipaux qu'Amoldovar devrait réaliser avec le bedonnant Depardieu à a place du maire



raslebol 26/03/2012 18:49


Maryse Joissains et Jean-Claude Gaudin pratiquent la même politique en ce sens où rompus à toutes attaques politiques ils ne craignent plus rien; pour ma part ma sympaathie irait ver JC Gaudin
mais je suis aixois et je ne supporte plus le catalogue de victimisation de M. Joissains; Vivement la municipale!!!

steph 26/03/2012 18:13


Oui à Mimi Pastouille, des trous dans Marseille on ne voit que ça mais n'oubliez pas que la ville n'a pas augmenté les imports locaux et pour cause !!!


marseillaise dans l'âme, je n'ai jamais compris comment cette ville pouvait porter un pavillon UMP! aberrant! j'espère que la gauce l'emportera pour les prochianes municipales


a tanto


 

Mimi Pastouille 26/03/2012 14:02


Bonjour Cixi,


 


Bravo encore pour votre article plein d'humour. Marseille sera toujours Marseille, enfin ! Tant que Gaudin et consorts imposeront à la ville leur image parfumée à l'ail et à la farigoulette. Ca
pour le côté sympathique et touristique. Derrière la façade, il y a tout l'inavouable de cette très vieille collaboration des élus de droite et de gauche. On se souvient certainement de tous les
scandales touchant depuis l'après-guerre, cette ville mémorable, faisant les beaux jours des politiques sur la Canebière. Aujourd'hui ce sont leurs dignes héritiers qui s'y collent.


Depuis que le projet euro-méditerranée a décidé de moderniser la ville, bou diou on ne voit plus que des trous, des trous, des trous dans le macadam, avec un énorme trou dans le budget, et dans
les poches de contribuables.


Marseille, capitale de la culture en 2013 ? On se demande des fois où Gaudin et consorts vont chercher tout ça !


Sympathies.


 


 

Lola 26/03/2012 10:00


grinçant à souhaits, je twitte !!!

canebiere 26/03/2012 08:33


ça m'a toujours fait sourire l'UMP à la mairie de Marseille ! la ville croule sous les détritus de puis toujours, la police n'est visible que près du vieux-port et la rue de rome qui est
interdite aux véhicules sauf aux bus est sans problèmes prise par des automobilistes certains de ne pas se faire verbaliser


La politique de Gaudin est confortable, il est comme un gros chat que plus rien ne fait réagir, marseille capitale de la culture 2o13, j'ai peur du pire.......


Il a promis de ne pas augmenter les impots locaux, c'est déjà ça


un marseillais

lepourpre 25/03/2012 18:55


comme tous les grands maires de Marseille, Gaston Defferre en exemple, JC Gaudin marquera par ses 17 années de présence ou plus, son empreinte dans cette ville; 


Il reste beaucoup à dire, Marseille est la mal aimée du territoire national, la plus pauvre mais certainement pas la plus violente! Lyon abrite une autre forme de violence ou tout comme Toulouse
sur la sellette ces derniers jours


Cette mairie UMP n'a pas favorisé la classe défavorisée en forte progression dans la deuxième ville de France.


J'espère que la gauche la reprendra, mais je ne vois rien à l'horizon d'assez solide pour détroner comme vous dites "le vieux lion" pas si vieux que ça


cordialement

Joss 25/03/2012 12:13


ah ah !!! comme j'ai ri !! je  vous retrouve dans cett plume pamphlétaire qui vous caractérise !! 


vous devriez aller au Bateau bleu, et nous faire un rapport de ce genre, j'adorerai !!!

Cixi-Hélène 25/03/2012 12:25



Pas simple le CG ! JNG a instauré un véritable bunker infranchissable !