Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 22:42

Dernier conseil municipal marseillais avant les vacances sous l'Espace Villeneuve-Bargemon derrière l'Hôtel de ville. Comme d'habitude, à Marseille, on filtre l'entrée des citoyens qui veulent assister à cette séance car ils doivent être inscrits alors que les séances publiques sont obligatoirement d'accès libre ! C'est totalement interdit par le Code des collectivités mais les consignes gaudiniennes sont ainsi. Les portes resteront donc hypocritement ouvertes mais contrôlées par un service d'ordre. Ce serait bien d'avoir quelques explications… républicaines.

8h30, les élus sont installés. Un grand nombre d'absents dont Renaud Muselier qui, comme on le sait, contraint, vient de démissionner de certaines fonctions politiques pour s'occuper à plein temps de sa clinique. Jeanine Imbert, robe noire, maquillage pour un premier rôle de la Traviata, allure décharnée, n'a cette fois-ci pas fait de vocalises pour contrer l'opposition, tout comme Solange Biaggi, elle aussi en robe noire et veste blanche, pas vraiment motivée pour ce dernier conseil avant les vacances.

Le seul qui a toujours la forme, c'est Patrick Mennucci, ex-homme à tout faire de Ségolène Royal. Député PS, il n'arrive visiblement toujours pas à trouver ses marques pour l'accès au grand pouvoir politique. Copier le vieux lion Jean-Claude Gaudin pétri dans la même pâte qu'un Gaston Defferre demande un grand sens de l'observation et surtout une intelligence adaptée et apte à atteindre les hauteurs de ce trône qui ne peut être pourvu que par une forte et grande personnalité. Le charisme, c'est comme la classe. On l'a ou on l'a pas. Avoir un diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques, cela ne mène pas tout droit à l'escalier suprême. Les marches sont à gravir avec calme et légèreté, quitte à en redescendre quelques-unes. Mais ne jamais tenter d'en sauter une, c'est la règle d'or !

Costume noir, veste doublure rouge, Patrick Mennucci est ce que la première impression en l'abordant nous donne. C'est-à-dire, beaucoup d'esbroufe et pas de fond. A chaque réflexion qu'il fera pour contrer Gaudin, ce sera toujours dans un français basique qui se veut tonitruant pour capter l'attention des objectifs dans la loge presse. D'ailleurs, à chaque intervention maigrement argumentée qu'il fera (le mot 'intervention' est vraiment trop fort), il lancera toujours un regard appuyé vers les journalistes à se pavaner dans une attitude plus pachydermique que résolue.

Au sujet de la campagne Pastré sur un sujet dont je ne me souviens plus de la teneur mais qui devait être très très important, JC Gaudin, bedaine en avant, terrible Raimu flamboyant, lancera un tonitruant :
- C'est mon secteur à moi ! On ne touchera pas à la campagne Pastré !
Et le roi-lion de rugir un :
- ICI ! C'EST MOI QUI DECIDE !
Et Mennucci tournant les pages d'un journal local :
- N'importe quoi !
Et il se tourne vers la tribune presse, sourire en coin, comme si elle entérinait ses propos, puis regarde Eugène Caselli tout à côté de lui, qui 
feuillette une BD, cool, toujours très calme, qui ne lui accordera aucun intérêt et que l'on n'entendra pas de toute la séance, 

Il a été question entre autres du Taser pour la police municipale critiqué par l'opposition dont Gaudin dira "ça fait 17 ans que je suis là et j'y suis maintenant favorable !", du tram qui ne fait que 11 kms alors "qu'ailleurs" il est de 40 kms. Et aussi des crèches dont l'élue, Colette Babouchian, et suite à l'affaire de la découverte de la crèche clandestine à Marseille, défendra son rapport sous les applaudissements de la majorité. A Marseille, 5225 places dans les crèches municipales, "De plus, tous modes de garde confondus, nous disposons de 15728 places d'accueil, ce qui représente une offre deux fois plus importante que la moyenne du territoire national hors Paris." Protestations dans la salle. Gaudin vient à la rescousse de sa conseillère en lisant le communiqué qui sera plus tard distribué à la presse. De la pure com' de Gaudin qui donne sa version toute mâchée aux journalistes. Certains s'empresseront de la recopier, à l'exception de Marsactu qui, d'après ses investigations, n'est pas d'accord.

Et une énième guéguerre plus tard au sujet du prix des repas et des moyens des foyers marseillais par rapport à la scolarité de leurs enfants, Patrick Mennucci rentrera avec une audace incroyable dans le lard de la droite, "vous mettez tous vos gosses à l'école privée !" (comme si ceux de la gauche ne le faisaient pas). Jean-Claude Gaudin, énervé et pressé d'en finir conclura l'ordre du jour, "De toutes façons le programme de l'Education nationale se résume en un seul mot, PAYONS !" 

Les vacances sont déjà là. Prochain conseil marseillais le 8 octobre.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joss 17/07/2012 20:08


Gaudin a besoin d'une retraite bien méritée mais a-t-il un remplaçant ????

RG 17/07/2012 13:07


Au lieu de critiquer  sans savoir allez lire la lettre ouverte de Muselier sur son blog : 


explication


 


http://www.renaudmuselier.fr/lesite/index.php/accueil/item/440-c%E2%80%99est-un-combat-tr%C3%A8s-difficile-qui-vient-de-s%E2%80%99achever

Cixi-Hélène 17/07/2012 13:15



'RG' : renseignements généraux ? Mon blog suivi par les RG... 



Marie 17/07/2012 12:13


pourquoi ce flicage à l'entrée ?? c'est incroyable quer personne n'ait relevé cette pratique anti républicaine 


ils ont peur de quoi ? selon votre nom on ne vous laisse pas rentrer ? et si je ne suis pas inscrite je ne peux pas passer ?


qund on lit la loi que vous avez mise en illustration on se demande pourquoi Gaudin continue  de filtrer l'entrée des citoyens


incroyable!

loft 16/07/2012 14:55


MEnnucci vous ne l'épargnez pas,  il faut voir surtout ce qu'il fait pour son quartier!

unmarseillais 16/07/2012 12:35


oui je l'ai vu en direct sur le site , j'ai trouvé les argumentations sur les crêches de la ville bien légères et Gaudin ne s'est pas illustré une fois de plus


le discours de l'élue babouchian les chiffres des crèches marseillaises  encore une belle fumisterie !!! quelles sont ses sources ??? le média Marsactu lui ne s'est pas laissé entourloupé
!!!! 


 


 

tchat_13 16/07/2012 10:34


ah on sent les vacances ;;;les élus de Marseille ne sont plus au grade à vous........


lamentable cet absentéisme !