Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 18:57

Et voilà. La dernière rencontre physique entre Alain Bashung et son public s'est déroulée vendredi 20 mars, jour du printemps, en l'église de Saint-Germain-des-Prés et au cimetière du Père Lachaise. Il faudra dorénavant aller directement à la vingtième division avenue de la Chapelle, assez loin de Chopin, Desproges ou de Jim Morrison qui lui est à la 15eme donc pas vraiment proche compte tenu de l'échelle de chaque division. Claude Bernard, fondateur de la médecine, partagera avec lui l'avenue du célèbre cimetière.

Parvis de l'église de Saint-Germain-des-Prés. Parqués derrière les barrières, une infime partie de son fidèle public si représentatif aux générations confondues, silencieux, recueilli, était là uniquement pour lui rendre le dernier hommage terrestre.
Dichotomies opposées, deux dimensions séparent l'artiste de l'homme. Celle de ses proches, celle de son public. Les deux, pour des raisons objectives et légitimes se l'approprient, écartent toutes sources de possession du mythe naissant. Chacun a sa propre construction mentale et fantasmagorique dans la saisie d'un monde musical. Il y projette tout son être. Le partage n'a pas bon goût.
Vendredi, derrière ces barrières, son public à l'image de celui qui arrivait dans son cercueil acajou, sensible, vulnérable, digne, ne communiait pas de la même façon que les autres devant les barrières, les proches, les amis. Les histoires ne sont pas les mêmes.

Chloé Bashung/Mons est arrivée bottée de hauts talons, les cils goudronnés de rimmel intempestif, la main dans celle de Poppée, leur fille de 7ans, rieuse, bien inconsciente de ce qu'il se passait. Je passe vite sur la brochette de politiques, peoples, musiciens, certainement très touchés par le décès de ce superbe résident de la république... Présente, Deneuve, encore d'astreinte après l'enterrement d'YSL et l'assassin Bertrand Cantat qui n'a rien trouvé de mieux que de venir nous déshonorer devant tous les objectifs pour sa première réapparition. A vomir. Mais peut-être était-il invité ? Un enterrement public n'a pas de stricte intimité, je l'accorde, mais il savait très bien ce qu'il faisait en venant. D'ailleurs, aucune allusion sur le site de Noir Désir sur la mort de Bashung. On y parle seulement et tout récemment de téléchargements retirés. aucun éloge. Bref, dans cette église chargée de fleurs et d'émotion, ne manquait que Benoît XVI en prêche contre Sidaction et en tournée pour sa future grande inquisition 'Avenir'.
La cérémonie visible sur un écran extérieur assurait la retransmission. Apparaît l'émouvant discours d'adieu de Mme Bashung, griffant étrangement au passage le fils, Arthur, 26 ans, né d'un précédent mariage, grand oublié dans l'hommage des médias. Elle s'adresse à son époux.
'L'arrivée de Poppée t'a aidé à trouver un point d'encrage, comme ce fil, jamais rompu mais toujours emmêlé avec Arthur"
(...)
Pourquoi insinue-t-elle un différend qui va être entériné par tous les médias présents ? Ce fil "toujours emmêlé"
. Toujours ? Emmêlé ? Donc même dans la mort… Se rend-t-elle compte de la portée de ses mots ? La douleur affichée doit-elle être visible que pour ce dernier mariage ? L'histoire de Bashung n'a pas commencé avec elle et ne finira pas qu'avec elle ! La direction de cette grosse entreprise semble être tombée dans de bonnes mains affutées, aux ongles carminés. Et même si Bashung creusait des fossés implacables entre ses nouvelles vies, au pavillon des lauriers, les lauriers appartiennent à d'autres...
Jean Fauque n'apparaît pas. Cet ami de 20 ans, parolier alter ego de génie de Bashung aurait-il préféré rester en dehors de cette scène nécro-médiatique ? On ne l'a pas vu. Il y était peut-être mais il nous a manqué. L'enregistrement de cette vidéo ci-dessous après le décès de Bashung peut donner à croire qu'il n'était pas présent. Les fleurs passaient et repassaient, le soleil brillait, pas de vent, aucun nuage, et la foule en harmonie voyageait en solitaire.  

 En cherchant bien, je l'ai trouvé. Arthur était bien là. Magnifique et en retrait, regard bleu pétrole, bouche paternelle, tout proche de son père.

A toi Arthur.

 

ITV d'Arthur Bashung : Jeune homme lucide, intelligemment en retrait
ITV de Chloé Bashung, deux ans après, je cite,  l'"épisode" Bashung

                                          Suivez-moi sur Twitter ! @Cixi_Helene

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mimi 02/08/2011 13:16



'ai lu cette interview de Mons que vous mettez en lien, Elle ne se prend pas pour n'importe qui ? on dirait presque que Bashung l'a servi de tremplin et elle ne s'en cache même pas!!!



moondark 02/03/2011 17:31



j'ai beaucoup aimé cet article découvert en surfant car je suis fan de Bashung. Vous y allé carrément mais vous êtes juste. combien d'hommes sont tombés sous la coupe d'une nouvelle femme et on
prit de la distance avec leur passé. Bashung comme n'importe quin'étaitqu'un homme. Et une fois la passion terminée, on revient toujours vers les siens, je sais je l'ai fait :)



Lili 27/12/2010 15:15



A mon avis, c''st quelqu'un qui vous en veut mais qui n'ose pas le dire ouvertement, et pourquoi avoir choisi cet article ?



Cixi-Hélène 27/12/2010 15:19



pour être visible en page d'accueil quelques heures



Barouf 16/08/2010 07:05



Après bien plus d'un an je ne comprends toujours pas pourquoi il est scandaleux que Bertrant Cantat ait tenu à être présent dans la foule pour les obsèques de Bashung...


Quant aux gardiens du mythe qui se prennent pour la famille... ils sont risibles.


Je suppose qu'une mort aussi annoncée que la sienne avait été préparée et que la conjointe tellement méprisée par quelques hargneux ne s'est pas improvisée conjointe et avait été choisie par
l'intéressé...



duloup 27/07/2010 21:19



Ce n'est absolument pas un manque de respect de ne reconnaitre aucun talent à Chloé Mons et surtout pas un manque de respect envers bashung.On peut tout à fait etre totalement fan de l'artiste
Bashung et avoir la liberté de ne pas apprécier ,toujours sur le plan artistique Chloé Mons fusse t elle sa femme.


iL souhaitait qu'elle soit reconnue,cela n'est toujours pas le cas; le public n'est pas dupe du manque de talent.


 


 



Cixi-Hélène 30/07/2010 21:08



En effet "Duloup"


On peut être fan et sans maître...



frouche 27/06/2010 23:32



Vous qui aimez tant Alain Bashung vous pourriez peut être un peu plus respecter la femme qu'il aimait et il avait l'air de beaucoup l'aimer.



sylvie 31/05/2010 12:23



Bien d'accord avec Leguen et Butte aux cailles__________------------


Chloé Mons fait partie de la tonne de nouvelles et jeunes épouses qui ont flairé le magot d'une star


dans la foulée on fait un marmot pour s'assurer des lendemains difficiles


et hop!


l'affaire est dans le sac


Sylvie


Alain, je pense à toi tous les jours


 


 



leguen 30/05/2010 20:52



Non chloé mons n'est pas un scoop.Pas plus  qu'elle soit vraiment une artiste meme si elle le croit.
Sa voix et sa musique ne me touchent vraiment pas.Aucune émotion ,ni originalité.
Et puis oui ,elle est aussi "vulgaire".Cet aspect ne devrait pas etre relevé,mais malheureusement ,il s'ajoute au reste.


 



JClaude-butte-aux-cailles 13/03/2010 10:43



j'ai lu cet article il y a longtemps et je reviens de temps en temps pour voir où en sont les commentaires qui doucement
continuent de tomber.
Les dernières victoires de la musique m'ont bp touché et quelque part j'attendais quAlain apparaisse, il était tellement touchant l'année dernière comme s'il savait que ce serait la dernière. Ses
musiciens en ont-ils eu conscience ? Il parait que depuis des mois Chloé Mons serait au Maroc pour ne pas s'embarrasser de l'air parisien où elle serait surement 'ennuyée' par quelques paparazzis
sans scoop. Mais, est-elle un scoop.... pas à mon avis

Fan de toujours à AlainB




Polca 12/03/2010 14:45


Bel hommage à Alain bashung, j'espère qu'Arthur l'a lu...

je pense que oui

félicitations


Visiteur 23/01/2010 20:10


On peut donner l'usufruit de droits d'auteur à qui l'on veut.


Loïc 15/12/2009 09:12


c'est étonnant, les commentaires redémarrent sur cet article vieux de quelques mois. Je rejoins les nouveaux venus
je suis d'accord avec Sirène plus haut, proche d'Alain Bashung que j'admirais bp; en revanche qu'Alain bashung ait rejeté son fils me semble impossible mais que Clhoé Mons ait voulu faire table
rase sur le passé du chanteur est bien classique dès qu'arrive une nouvelle femme ! Pas trèssympathique tout ça. Alain a laissé un héritage gigantesque et je ne pense pas que le reversement des
droits d'auteur spollue l'un ou l'autre, la loi c'est la loi.
Loïc


Joel 13/12/2009 12:24


ok jocelyne, ça arrive à tout le monde! Bashung m'a déjà pardonné!!!!!!!!!!


Jocelyne 12/12/2009 15:47


"il nous manquENT les tantes, oncles..." ! joel, et l'orthographe ! Alain nous manque, ça c'est
sûr____________________________________________________


joel 12/12/2009 13:00


"Sirenè" règle ses comptes avec Chloé Mons-BASHUNG la veuve d'Alain. IL nous manque, les tantes, oncles, cousins et tous les copains et copines etc. QUELLE FAMILLE, quels amis ?

ON LAVE SON LINGE SALE FAMILIAL  SUR LES BLOGS MAINTENANT ????????


jocelyne 12/12/2009 11:40


J'habite clichy. Je suis allée sur la tombe d'Alain Bashung au Père Lachaise. elle est bien discrête,très étroite, au bord d'une allée où on passe devant sans vraiment la voir. C'est une dalle de
béton, sèche et sans âme. quand je pense qu'à tout juste deux mètres devant moi celui qui m'a tant suivie pendant mes années de jeunesse repose. J'étais très émue. J'ai déposé des fleurs au milieu
des autres.Il y avait des petits cailloux et un galet peint. je suis revenue le lendemain et la tombe avait été nettoyé de beaucoup des fleurs déposées de la veille, même les miennes n'y étaient
plus. Pourtant, tout était propre et sans aucun mauvais gôut la veille


sisi 12/12/2009 09:47


Et bien ! on peut dire qu'Alain Bashung déclenche encore les passions--------;)
je ne vois pas l'interet de cancaner sur la veuve
il est vrai un peut "spéciale""""""
mais bon
il faut de tout pour faire un monde


pirouette 10/12/2009 09:16


sirène
je me souviens aussi que Clhoé Mons a  fait la promo de son disque juste avant le décès de Bashung déjà très malade ça m'a marquée !! mais d'après les rumeurs Alain était très influencé par
son beau-père, sous influence, et négligait son fils, d'où ce retrait voulu d'Arthur :°/


Sirene 09/12/2009 17:32


Article très intéressant!!

Ayant été moi même à l'enterrement, beaucoup de ce qui est dit dans l'article est ce que j'ai ressenti aussi durant les obsèques d'Alain.

Ce qui m'a rendue perplexe à cet enterrement, c'est la tenue de Poppée, pas du tout habillée pour la circonstance (mattez les photos, sa mère l'a sapé comme un clown avec des espèces de bottes de
cosmonaute!!). Ce qui fait que la gamine n'avait pas du tout conscience de la situation: certes elle est petite mais je pense aussi que sa manman n'a rien fait pour! C'est peut-être un détail mais
c'est pas anodin quand même.

Ce qui était frappant aussi, c'est le retrait du fils d'Alain à cette cérémonie, comme si il ne faisait pas partie de la famille! Je pense là aussi que Chloé Mons y est pour quelque chose. Je pense
aussi qu'Arthur a voulu rester en arrière plan.
A tel point que les paparazzis ont pris le frère de Chloé pour le fils d'Alain! Et oui, le mec avec le chapeau c'est pas Arthur!!!

Etant une proche d'Alain, j'étais dans l'église et là aussi, j'ai été surprise de constater qu'Arthur était vraiment en retrait. Comme c'est dit dans l'article, Chloé Mons semble faire table rase
du passé, tout comme Alain a fait également table rase de son passé aussi (voir la biographie de Marc Besse > "Bashung(s), une vie"). Ce n'est pas trrès classe de sa part, mais qu'est ce qui est
classe chez cette femme?




mistine 27/05/2009 23:04

Mais le chapeau dans l'article a disparu me semble-t-il ? ... cixi a du corriger. pourquoi parler d'un détail qui n'y est plus ! pour les commentaires restants²?bizarre cet acharnement, Bashung a pourtant bien un fils non ?Ca vous gène tant ? il n'a pas eu dans sa vie que clhoé Mons ! elle prend beaucoup l'espace de vie du chanteur défunt et puis fichez nous la paix avec vos comptes de famille, on ne mélange pas les torchons et les serviettes et N'oubliez pas que le public est souvent férocepeut-être qu' Arthur Bashung laissera un commentaire un jour sur ce blog...On est avec lui

Seb 27/05/2009 14:12

Bonjour à tous...Etant proche de Chloe, je peux vous affirmer que "l'homme au chapeau" est bel et bien son frère, Barnabé... Une pensée pour mon cher Alain...

stevie 13/04/2009 10:18

ET BEN !!!!ON S'EST BIEN CHACLé ICI ....BASHUNG SE SERAIT BIEN MARRé  Il ne reste qu'à la veuve éplorée (on l'a bien vue effondrée aux obsèques (!) à mijoter son petit magotPauvre ArthurB ! les belle-mères sont toutes les mêmes...

Jcfrank 06/04/2009 00:09

cixi-helene dans cet article sur Bashung a bien décrit ce type de comportement qui s'étale dans ces commentaires :il y a un réel fossé entre les fans, l'artiste et ses proches !chacun veut s'approprier l'info comme juste car elle touche déjà au sacré. Que le fils de bashung soit celui d'une photo que nous n'avons pas vue sur ce site... qu'elle importance ! si cixi ne l'a pas mise, c'est qu'elle avait de bonnes raisons, certainement préserver l'anonymat du fiston en question.Quant aux yeux bleu pétrole, je pense qu'il y a métaphore évidente pas toujours accessible à tous...Et rien ne dit que cixi y était...Bien respectueusement à notre impératriceun aixois

evan 04/04/2009 20:01

Bref juste pour dire que celui que tout le monde prend pour son fils sur les photos ne l'est pas c'est tout.

lilith 04/04/2009 14:40

je te retourne la question ? ci-dessus texte signé "à toi arthur" par contre il y a peut être d'autre sujets qui t'interessent ailleurs

JOSS 04/04/2009 13:59

BON !!! OK ..... on A compris !!!!LE FILS BASHUNG A LES YEUX NOIRS, ET SA MERE EST UN CANON EN ODEUR DE SAINTETE !!!!
ON passe A AUTRE Chose ? Y'en a QUI ONT RIEN d'autres à faire

lilith 04/04/2009 11:41

arthur a les yeux noirs adamantins à l'éclat des larmes qu'il retenait. Il portait un lourd cuir, sous lequel seulement il pouvait se recueillir. Son humilité et sa discrétion se reconnait dans la finesse de ses traits. Naturellement, il a une maman sublime et élégante. Rien à voir

kevin 04/04/2009 10:48

il va y avoir de la bagarre entre nénetes !! ouiai !!!! c'est pas trop le genre de commentaire qu'on lit sur ce blogvous êtes une nouvelle lilith... enfin... ça va saigner.... de l"hémoglobine !!!!!!

lilith 03/04/2009 22:52

merci pour la stupidité, je ne savais pas que gala était une source de génie. Gala pourrait il diffuser une photo de mes fesses et te dire que c'est Paris Hilton ? Le type au chapeau est barnabé mons

castagnette 03/04/2009 22:31

allez voir sur le site de Gala !!On voit bien Arthur Bashung monter dans une voiture AVEC UN CHAPEAU !!! je pense que cixi a choisi de ne pas la diffuser, à mon avis elle avait l'info !votre réfléxion est vraiment stupide et n'apporte rien au sujet

lilith 03/04/2009 18:50

sauf qu'Arthur n'avait pas de chapeau ...

bélise 27/03/2009 18:02

Un g de moins à Reggiani dans mon message écrit trop vite...Une pensée de plus pour les grands de la chanson dont il faisait partie evec Bashung...Ciao

chantal 27/03/2009 09:52

je  suis quand même déçue! l'ensemble de lapresse la vite enterré ! pas un mot, une image de cet enterrement, juste pour garder un souvenir sur papier.j'y étais aussi devant l'église. Si quelqu'un a lu quelque chose, peut-il me dire où il l'a vu ? merci

bélise 26/03/2009 20:20

Que de nervosité! Que d'invectives! Que d'indignations courroucées!Je ne trouve pas que ce site soit particulièrement "trash" ou voyeur...Les personnages célèbres , morts ou vivants , ne s'appartiennent plus tout à fait...qu'on l'admette ou le déplore:Que le décès du grand Bashung et ses obsèques aient donc suscité quelques commentaires  (qui n'avaient rien d'outré ni d'outrageant), c'était inévitable.On peut trouver gênantes certaines phrases et  s'exprimer là-dessus sans pour autant se vautrer dans une dégoulinante veulerie!Fallait-il reprocher à Serge Regiani les très belles paroles dédiées à Piaf après sa mort ?"Chacun s'engage à sa façonSouviens-toi de Reims, de SoissonsEt du cirque à tes funérailles......On vend son papa ,sa maman,Avec plus ou moins d'aptitudesOn a du monde autour de soiCe n'est pas toujours avec joieQue l'on manque de rectitude..."Ne pas confondre admiration avec hagiographie , cette dernière étant toujours inquiétante...Ciao

castagnette 26/03/2009 17:04

pauvre de nous alors... sans prendre parti, beaucoup de gens critiquent les journaux people mais tout le monde les lit vu l'énormité de leurs tirages.. même ceux ou celles qui disent tout haut ne pas les lire, ne  les achtent peut-être pas mais les lisent debout dans les tabacs, presses, salons de coiffures, salles d'attentes médecins et autres et autres on n'en finirait pas. donc tout le monde les lit. Depuis le cadeau bien rentable de sarkozy  sur sa vie privée aux grands magnats de la presse, ses copains, tout ceci ne veut plus rien dire. Totalement vulgarisé. On copie un modèle anglais, américain et on n'y changera rien !Voici, Gala etc, mais aussi les plus sérieux, meme Marianne, jnouvel obs, Figaro etc.. il y en a  tellement.. ne dites pas que vous ne les lisez pas . vousne les achetez pas mais vous les lisez... ou on vous les raconte;;; la vie privé s'étale de partout He he ..

romain 26/03/2009 16:23

Et bien... mais que se passet-il ??? ce blog déraperait-il avec de tels commentaires !!!!!)))))))EHO !!!cixi laisse faire comme à son habitude mais elle peut supprimer si ça va trop loinA vous de voirou d'aller voir ailleurs...

Quzqo 26/03/2009 12:54

leroilyre : Je vois difficilement quel rapport il y a avec les précédents articles de ce site concernant Bashung et mon avis sur le présent article. Mais avec de tels commentaires et donc un tel auditoire, je comprends mieux son orientation "Voici"...Accessoirement, les miasmes qui nous entourent tant dans la presse écrite qu'audiovisuelle ne justifient nullement de s'y adonner.Quant à une prétendue situation de pallier ou de famille à laquelle je serais hypothétiquement confronté... je laisse à ton imagination fertile le soin de prendre son putride essor.3l1tZ... pauvre de toi.

Lecomte 26/03/2009 09:26

il a été enterré à l'église; Dieu a donc son âmeles autres restentle sacralisela légende arrivemais le fiston du défunt a toute la sympathie ,  dans cet étalage vulgaire de la dernière épousebien d'accord avec vous cixi... pour une fois..je plaisante

leroilyre 25/03/2009 21:33

@quzco : on voit que vous n'avez pas lu les précédents articles de cixi sur bashung. Quant aux ragots, il n'y a que ça dans la presse quotidienne, où sur les ondes ,où à la tv où sur votre palier, où dans votre famille, etc etc, pas très objectif le 'quzco', vous êtes peut-être l'élite de l'élite ? adepte de Benoit 16 ?faut quand même pas exagérer ....

Quzqo 25/03/2009 16:40

Quel dommage de s'étendre sur la présence de certaines personnes (notamment Bertrand Cantat) qu'on les apprécie ou pas alors que ce qu'il nous importe est avant tout la mémoire d'Alain.Cela enlève tout crédit à l'article à mes yeux, faisant d'un hommage un pauvre can-can de presse à scandale. Dommage...

samarcande enLevallois 25/03/2009 11:57

moi aussi je suis d'accord avec votre regard sur cet enterrement. J'y étais ! etc'est tout à fait l'impression que le public avait comme vous dites 'parqués derière les barrières'; on était très recueillis, une autre cérémonie se déroulait sur l'écran pas vraiment la même communion ... et j'aurais bien voulu aussi dire mon affection à Arthurmerci cixi

bélise 25/03/2009 08:13

...En effet, l'écorchure faite au fils aîné de Bashung à l'église manque singulièrement d'élégance et frôle  un mauvais goût confirmé par la surprenante minijupe et les bottes à talons aiguisés...mais bon!..."tous les goûts" etc... Ce coup de patte vipérin était bien inutile.Personne, semble-t-il, n'était là pour douter de la légitimité de Chloé Mons dans la conduite du deuil à l'enterrement de son mari...Inutile donc  "d'en rajouter" publiquement en faisant de son union et de la naissance de leur petite fille les seuls , les vrais , les authentiques moments de bonheur d'Alain Bashung.Ni le lieu ni le moment de faire , même brièvement , table rase du passé de l'autre, surtout quand ce passé est incarné par un fils qui souffre de la mort de son père.C'est vrai! Comme l'un d'entre vous l'a écrit "tragique , mais classique!"Dommage!Quant à Cantat , beurk!

henryprovence 24/03/2009 13:44

et la presse qui va nous sortir encore cette semaine, paris-match et tous les peoples à grands renforts de larmes, la douleur des proches... nous on s'en fous et tant mieux !un grand fan de BashungHenry

paullafouine 23/03/2009 20:00

vous n'en avez pas assez de faire les allers et retours Paris-Aix ?

victorineauMans 23/03/2009 13:06

Fauque et bashung ne composaient plus ensemble mais il est vrai qu'ils avaient gardé de très proches relationschloé mons gère bien comme vous dites 'sa petite entreprise'....tragique et en même tempssi classique

joss 23/03/2009 08:41

les fans ont le regard souvent acerbe sur la vie de leur artiste préféré::: les proches en sont exlus;; c'est vrai qu'ils ont finalement la même vie que nous et matent la succession il a tellement souffert, au moins il repose maintenant

LILI 23/03/2009 02:22

merci pour avoir déniché cette toute récente vidéo d'alain fauque !! je ne l'ai vue que sur votre blog . je pense qu'elle a du être tournée le jour de l'enterrement de bashung, JFauque est très touchant; il a eu raison de la faire car il a pu prendre ainsi la parole sans aucune pression . Merci encore pour ce travail d'investigation

LILI 23/03/2009 02:10

pas très élégant de l part de la dernière épouse de bashung de persifler sur son fils pourtant présent. elle a été la seule à parler. aucun autre proche, ami ou autre n'a pris la parole. a croire que lhistoire de bashung commençait avec elle. moi aussi j'ai cherchéJean Fauque car j'ai suivi sur BFM la cérémonie pendant plusiuers heures. je voulais l'accompagner ; à chacun ses moyens, quant à l'apparition de cantat... c'est vraiment ignoble

castagnette 23/03/2009 01:33

tout à fait d'accord ! vous dites ce que je pensais tout bas. que bertrant cantat fasse son apparition est vraiment scandaleux et je ne savais pas que Bashung avait un fils. Etrange silence. son épouse n'a ps l'air de faire fi de la presse mais à chacun sa façon de vivre sa douleur... la légende commence

mamie 22/03/2009 20:42

votre article est touchant, concernant alain bashung!!!!! les commentaires sur les personnes presentent me font sourire,pensant comme vous !!!!vous avez, malgré, ce deplacement sur paris eu beaucoup de chance d avoir pu etre la bas!!!merci pour votre temoignage, bizzzzzzzzzzz