Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 14:11

  Le scandale de la loi Hadopi sur le téléchargement illégal a été examiné cette semaine au parlement. A part d'être contestable sur le fond, elle est stupide, coûteuse car inapplicable  et pousse à la délation dans sa massive répression. Il est temps d'adopter un système qui assurera la rémunération des artistes. On en appelle à une intelligencia, si elle existe... Ci-dessous l'article paru dans le journal Vendredi de "Swami Petaramesh" expliquant à sa façon, claire, humouristique et sans détour, les abérrations d'Hadopi.

                            
                                 Par  Ashram de Swâmi Petaramesh

                            Hadopi dans ta face ou l'arroseur arrosé

                                         Voici à gros traits le principe de la loi "HADOPI" :

  • La police privée des "ayants-droits" arpente Internet et relève sur les réseaux P2P les adresses IP des méchants vilains pirates et la liste des fichiers que ceux-ci "mettent à disposition". Comme dans toute bonne démocratie, les "ayant-droits" sont ici à la fois "victimes", enquêteurs, huissiers, flics et plaignants. Leur constat a force de preuve.
  • Ils transmettent leurs "relevés d'infractions" à l'HADOPI qui prononce des sanctions administratives immédiatement applicables, comme par exemple la suspension poaur un an de l'accès Internet du criminel, qui, si son accès est suspendu, devra toutefois continuer à le payer. Comme dans toute bonne démocratie, la sanction n'est pas prononcée par un tribunal et l'accusé n'a pas droit à la défense ou à un procès équitable. Il est sanctionné d'abord, et peut toujours contester ensuite.
  • C'est le F.A.I. qui joue alors le rôle du bourreau, comme dans toute bonne démocratie.
  • L'accusé a cependant un moyen d'échapper à la sanction en prouvant sa bonne foi. Pour ce faire, il doit avoir installé sur son ordinateur un logiciel de filtrage agréé, commercial, payant, non-interopérable, qui l'empêchera de faire de vilaines choses et sera en communication permanente avec les serveurs de l'HADOPI pour indiquer qu'il est effectivement en fonction, ceci tenant lieu de preuve de l'innocence du coupable.
  • Ce logiciel n'étant ni libre ni interopérable, les utilisateurs de systèmes d'exploitation Libres (GNU/Linux...) sont donc, par incapacité de l'utiliser, mis dans une situation d'insécurité juridique. Il serait par contre fort intéressant de connaître la liste des membres du parlement, gouvernement, et de leurs proches, ayant récemment pris d'importantes participations dans le capital de gros éditeurs de logiciels ayant soumissionné... [1]

Mais voilà, ce truc est idiot et a 10 ans de retard.

Il date de l'époque de la connexion d'un ordinateur à Internet par un modem avec une adresse IP. Il est totalement à l'ouest par rapport à la vraie vie de l'ère du haut débit et de l'ADSL partout.

Voyons ce qu'il en est dans la vraie vie de 2009, pour une famille française typique : Monsieur Mouduglan, 51 ans, député U.M.P., madame Mouduglan, sans profession mais bonne cliente des commerçants de son quartier, et leurs deux enfants mineurs que nous désignerons donc par leurs pseudonymes, Emulator, 15 ans, et sa soeur Piratella, 13 ans.

Monsieur Mouduglan a son ordinateur dans le salon, à côté de la Machinbox, à laquelle il est connecté par un câble Ethernet. Il ne panne rien à l'informatique ou à Internet, il se contente de voter les lois qui en régissent le fonctionnement. D'ailleurs, c'est son fils Emulator qui a installé tout le réseau informatique à la maison, heureusement. Monsieur Mouduglan se sert de son ordinateur principalement pour échanger des mails avec ses copains de l'assemblée, rédiger des projets de lois, lire Le Figaro en ligne et de temps en temps, quand Madame et les gosses sont chez les grands-parents, surfer d'une seule main sur quelques sites porno, ce qu'il ne fera plus quand il aura peur du logiciel de filtrage "HADOPI" qu'il aura le premier installé sur sa machine (avec l'aide d'Emulator, parce que c'est quand même compliqué !).
Il ne fait rien de mal, et demande juste à Emulator de lui passer 2 ou 3 films pompés en DIVX chaque semaine sur une clé USB, pour son portable et les longues heures dans le TGV pour aller à Paris.

Madame Mouduglan, elle, utilise l'ordinateur pour faire ses courses chez OOtruc, a commandé chez Amazon les 3 derniers CD de musique achetés par toute la famille au cours des 5 dernières années, et a MSN pour papoter avec ses copines. Elle traîne aussi sur quelques sites de rencontres quand monsieur Mouduglan est à l'assemblée.
Emulator
, 15 ans, est lui un méchant pirate. Il a dans sa chambre bordélique un ordinateur tuné de la mort, connecté au salon par deux adaptateurs CPL 200 mégabits, il utilise GNU/Linux (qui roxxx) parce que Windows ça pue c'est pas libre et il a sur ses 4 disques durs d'un Téra chaque une collection de musique et de films à faire pâlir Pascal Nègre, qu'il partage bien entendu, parce que c'est un brave garçon, avec le reste du monde. Il a configuré pour cela le port forwarding qui va bien sur la Machinbox du salon.
Sa soeur Piratella a un portable sous Windows (elle n'a pas encore vu la Lumière) connecté en Wi-Fi sur la Machinbox du salon. Elle pompe allègrement en P2P tous les trucs dont elle parle sur MSN avec ses copines et même d'autres qu'elle n'écoutera jamais, mais ça va en fait souvent plus vite d'aller les chercher directement sur le disque dur de son frère vu qu'ils y sont déjà.

Les deux d'jeunz branchent aussi sur le Ternet la Wii, la PS3 et quelques autres machins. On peut pas faire tourner le logiciel de filtrage HADOPI sur ces trucs, mais on peut quand même y faire tourner des jeux cr4ck3s et télécharger des trucs, grâce à la mod qui va bien, décrite en détail sur tous les bons sites.

Dans la famille, il y a donc branchés à Internet l'ordinateur de papa, des fois le portable de papa (en Wi-Fi), l'ordinateur de la Morkitu d'Emulator en CPL, le portable de Piratella en Wi-Fi, plus une paire de consoles de jeu.

Tout ça avec une seule adresse IP, vu de l'extérieur pour Monsieur HADOPI, il est impossible de déterminer si on a affaire à une seule machine ou à quinze.

Les machines sous Windows pourraient faire tourner le logiciel de filtrage HADOPI, mais en fait seul l'ordinateur de monsieur Mouduglan, dans le salon, le fait effectivement. Il a bien essayé de l'installer sur son portable, mais ça ne marchait pas avec la connexion Internet de l'assemblée, il a du le désinstaller. Et pour le portable de Piratella, Emulator lui a expliqué qu'on s'en bat les couilles.

Il est maintenant, d'un point de vue technique, amusant de constater que, sur un tel réseau, l'ordinateur de Monsieur Mouduglan, dans le salon, ne voit pas le trafic des autres machines : il est le seul connecté par un câble Ethernet à la Machinbox, les autres machines, soit en Wi-Fi soit en CPL, sont sur d'autres pattes du switch. L'ordinateur "bout filtre" de Monsieur Mouduglan ne peut donc ni filtrer, ni contrôler, ni cafter le trafic d'Emulator ou de Piratella.Emulator a depuis longtemps sur son ordi un firewall de la mort pour parer à la très improbable curiosité de papa et à toutes les merdouilles qui voudraient se connecter à sa machine et dont il ne veut pas - comme les serveurs de la police privée des ayants-droits par exemple, vu que la liste de leurs adresses IP est publiée chaque semaine dans tous les forums. Et comme il n'est pas chien, il a installé le même genre de truc sur le portable de Piratella.
Donc les différents ordinateurs de la baraque ne voient pas les uns ce que font les autres, mais tous causent avec l'extérieur, et qu'est-ce qu'on voit de l'extérieur ? UNE adresse IP qui fait tourner le logiciel de filtrage HADOPI qui met l'abonné à l'abri de toute poursuite. Car il tourne sur l'ordinateur de papa. Ben ouais quoi.
Bien sûr, la police privée des ayants-droits relèvera à force, sur cette adresse IP, des infractions à la tétrapelle, mais Joker !, les serveurs de l'HADOPI auront la preuve que "l'abonné", à cet instant là, faisait tourner le logiciel de filtrage qui l'innocente. On ne peut donc pas lui chercher de poux dans la tête, à ce brave monsieur Mouduglan, ni au reste de sa famille bien sûr.
UN abonné, UNE connexion, UNE adresse IP, UN logiciel à la mords-moi-le-noeud, il est en règle ! Suffit que l'ordinateur de papa soit allumé.
Et comme Emulator a la culture du partage, il aura tôt fait de rédiger un tuto pour expliquer cette bonne blague à la planète entière ; dans son élan il expliquera même comment faire ça avec une seule machine si on veut, en enfermant le logiciel de filtrage HAHAHA ! -DOPI dans le petit bac à sable d'une machine virtuelle complètement isolée de l'endroit où les choses intéressantes se passent.

Elle est pas belle la vie !



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minga 15/05/2009 00:26

Même s’il y a désormais une quarantaine d’artistes (dont quelques uns que j’aimais bien) dont je n’achèterais plus jamais les "produits culturels", c’est avec ce qui me reste de tendresse que je dédicace à Maxime Le Forestier ces quelques couplets anti-pétainistes, à fredonner sur l’air de "Parachutiste" :Tu avais juste soixante ansQuand on t’a r’mis un tapis rougeQuand on t’a dit "Entre dedansTout ce qu’est louche"C’est pas exprès qu’t’es sarkozyste,Mon vieil artisteAlors de coup bas en coup basS’est perdue ton intelligence.Tu ne sais plus voir ici-basQue deux engeances :Les majors et les terroristes,Mon vieil artistePour ça te viendront les honneurs,Les colifichets, les médaillesPour chaque bon mot au vingt heure,Pour chaque faille,Pour chaque dollar sur ta liste,Mon vieil artisteMais malheureusement pour toi,Ils te finiront au karcher :Plus de conneries, plus de coups bas.Que vas-tu faire ?C’est pourri, les lois sarkozystes,Mon vieil artisteC’est plus qu’un travail de gagaD’radoter d’vant ceux qui savent lire,Surtout qu’ t’apprendra avec moiCe que veut direLe mot " anticapitaliste ",Mon vieil artisteT’en a perdu de ton talent,Mais tu rates pas une ambassadeMais comme ça n’se vend plus vraiment,Tu reste en rade.C’est pt’êt pour ça qu’ t’ es un vieux triste,Mon vieil artisteMais si t’es vraiment pas gênéD’être payé à ne rien faire,Tu peux toujours te recyclerChez tes confrères.J’ crois qu’on engage au ministère ... mon vieil artiste !Ce pastiche est sous licence Art Libre : il peut donc être recopié légalement, librement, et, bien entendu, gratuitement ! Ne vous en privez pas !!! Source : http://www.revoltes.net/spip.php?article1578 )

mamie 19/03/2009 10:05

heureusement que ce n est pas aujourdhui que vous allez a paris peu de train!!!!!pensées a alain baschung!!!demain  !!!

lambert92 18/03/2009 14:58

oui Hadopi est une abérration ;;; on dirait que tout est fait n'importe comment , sans être vraiment pensé en profondeur, et toujours à la va vite pour venir réconforter les énormes pertes du système Showbiz qui a évidemment de qui se plaindre. Il n'y a pas de peur à avoir . Sa réalisation est impossible IOI ----------------------___---------------------

Line 17/03/2009 23:01

oups ! pardon ! c'est pas mieux Albanel pas Barnierla honte!!!!!!!!!!!

Line 17/03/2009 22:52

oK amachedé, Barnier ferait mieux de retourner à Versailles mais c'étaient pas les valois mais les bourbons

emachedé 17/03/2009 22:48

Vous pourrez toujours la remettre dans un article à part, la vidéo.Sinon je suis très calme, c'est juste Albanel qui gonfle tout l'internet voire plus, et qui commence à courir sur le haricot.Enfin... ;-)

emachedé 17/03/2009 20:59

Hadopi! Hadopi§ Toujours Hadopi.Ras le bol. Elle peut pas abandonner la folledingue de Valois et passé à autre chose de plus important, style la défense du patrimoine architectural français qui tombe en ruine, faute de crédit?Petit aparté pour dire que la vidéo de Alain Bashung dans la barre vertical à gauche gène totalement en empiétant sur votre texte hadopi (sous firefox 3.1)

Cixi-Hélène 17/03/2009 22:05


Respirez par le ventre emachedé ... Venez terminer le Vendéeglobe virtuel avec nous ou traverser l'Atlantique de Saint Louis du
Sénégal jusqu'à Cayenne à la rame...
On baigne dans un calme virtuel bien agréable
Merci pour l'info de la vidéo empiétant sur le texte. Je vais la retirer. Dommage... je l'aimais bien


romain 17/03/2009 19:54

et oui quellemouchemepiquec'est toujours les m^mes qui se battent pour le maintien d'une certaine libertéetLes m^mes débiles aux mairiesà mon avis les prochaines électons ne se feront pas de la m^me façon...

quellemouche me pique 17/03/2009 19:31

AHHHHHhhhhhhhhhh...... Enfin un blog aixois qui parle de la loi Hadopi !!!!!!!!---)))(((le profil  politique régional hyper archaïque s'en fiche et ne se rend pas compte de l'importance de la liberté du Net car il ne sera certainement pas réélu ou élu sans ce tremplin extraordianire. Finis les tracts, le papier gaspillage, les coups en douce se feront dans la diffusion instantanée..;hé..hé hé