Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 09:51

Les Unes de nos principaux (27) quotidiens nationaux traitent à une quasi unanimité logique, la préoccupante crise boursière. Ce matin, Tokyo se crashait d'une chute de 9,38%, la pire depuis le fameux lundi noir de 1987. Les bourses européennes s'engouffrent dans le sillage de la grande asiatique et le système du capitalisme pur et dur qui devait entraîner la prospérité des peuples pour le plaisir de quelques milliers de financiers et de 100.000 traders (leurs valets), jette dans l'ornière des milliards de femmes et d'hommes. Pourquoi pas un remake de la crise de 1930 qui avait plongé des millions d'américains dans  la misère et par conséquence frappé des millions d'Européens...

L'actualité est brûlante. La presse locale tout comme la nationale a le devoir, l'éthique, la déontologie de nous informer quotidiennement sur nos lendemains qui sentent le roussi. L'arrivée de Didier Pillet pouvait peut-être changer cette fâcheuse tendance hautement médiocre de nos lectures quotidiennes d'un journal qui ne traite que les faits divers, toujours trop à droite, qui ne représente certainement pas la majorité de ses lecteurs comme les lecteurs des pages sportives. A quand le retour de deux journaux ? L'un de gauche, l'autre de droite comme précédemment le furent "le Méridional" et "Le Provencal" avant de fusionner et devenir cette insipide feuille de chou qui nous oblige à acheter d'autres journaux.

Bref, à la Une de ce mercredi noir, notre didactique journal La Provence et son directeur des éditions régionales J.M Mercoul, est quasi le seul au niveau national avec La Montagne et La Dépêche du midi (mais leurs tirages sont loin des 170.000 ex comme LP !) à avoir choisi d'ignorer l'essentiel.

A la une, le lancement de leur  feuilleton "Le Ferry-Boat" ou le "FB One" pour leurs abonnés du web, avec une belle photo des principaux dirigeants dont Jean-Pierre Foucault (PDG Chaine LCM) grand avocat de la ville de Marseille plaidant pour FB ONE dont il se dit "extrêmement fier" (!). J'ai donc visionné en ligne le grand évènement du jour réalisé par un certain Daniel Ravoux, qui dure pour ce premier épisode 6'46.

L'action se passe sur le Ferry Boat où Antonin le capitaine (Jean-Pierre Jourdain 8/10), Adrien (Philippe Nathan 2/10) et Pascal (Philippe Julia 6/10)  assurent sur le bateau légendaire les aller-retour des deux rives du vieux port. Sur une assez bonne musique de Laurent Elbaz , le texte débile (Ravoux-Alain Lagaduc) est à la hauteur des lenteurs de la mise en scène et culmine sa plus belle tirade attribuée à Antonin qui tend un balai à un Adrien paresseux :
- Tiens ! Tu as un balai qui veut que tu lui fasses visiter le pont ...
On apprend qu'Antonin est surnommé "capitaine au trop court" et qu'Adrien a une "face de renard"et "se prend pour le guide du bus impérial".

Bien sûr on se tord de rire et nos lourds soucis quotidiens disparaissent comme par enchantement. Deux figurants en kilts achetés chez Tati jouent les touristes béats d'admiration devant l'anglais primaire d'Antonin qui leur montre "the good mère"; entendez "ze goud maireuuu" pour comprendre "la bonne mère". Le niveau est navrant. C'est de la lamentable copie pagnolesque et c'est scandaleusement pire pour l'image marseillaise (déjà malmenée) qui est véhiculée. Mais Jean-Pierre-Foucault-Sponsor entérine. Remarquez, il n'a plus le choix. Le premier jet de la série est bouclé. Si les prochains sont du même acabit...

People or not people.. That is the question... Abêtir pour mieux régner. Mais ce règne n'est-il pas fini ?                                          





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phoebus 10/10/2008 20:00

Caméra sans filtreCa au moins c'est du feuilleton... Le même que l'on trouve accroché à un clou dans "La cabane au fond du jardin". Comme disait une célèbre publicité "Et... vous ne l'avez qu'en une seule largeur ?" Le didactique journal "La Provence" nous étonnera toujours... C'est du brut, le filtre polarisant de l'intelligence n'était  pas monté sur l'objectif.... Il y a du pain sur la planche pour 2013 !Une simple reprise des frasques de Sylvie NOACHOVITCH candidate UMP malheureuse à Sarcelles, avec quelques épisodes bien choisis de Madame ma mère nous auraient pourtant comblés : http://www.youtube.com/watch?v=-6jXIiGahLwA méditer en comité de rédaction du didactique Journal !

HDP 10/10/2008 15:31

Le FB one, c'est du même niveau que le journal, c'est peu dire !Marseille mériterait quand même mieux que ça, ( mais n'a t'elle pas actuellement les médias qu'elle mérite ? )

romain 09/10/2008 21:53

j'ai vu aussi le 2eme !! Oh ! la ! la !quand l'Antonin dit  :- Tu sais ce que c'est un oiseau migrateur ?- c'est un oiseau qui se gratte d'un seul côté....moi je vais me gratter de quelques actions boursières

le roi lyre 09/10/2008 10:03

le deuxième épisode de FBONE  est à la hauteur de nos soucis  par  rapport à la crise boursièrec'est à dire tragique !! Pauvres marseillais...

castagnette 09/10/2008 08:39

Vu aussi ! c'est dommage car l'idée était bonne mais c'est vraiment vouloir copier "Plus belle la vie". Quel leurre !le texte est horrible, les silences entre les répliques sont du niveau débutant même les figurants sont nuls

phil 08/10/2008 21:30

Effectivement, j'ai moi aussi regardé le 1er épisode de FB ONE. Quel grand moment de fiction!!! Il paraît que des marseillais en colère veulent lyncher le réalisateur. Je sais c'est pas drôle, c'est du niveau de cette navrante histoire que le ferry boat accueille malgré lui...