Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 09:54


Hier soir, 19h, vendredi 19 septembre à la Fondation Vasarely, l'inauguration de l'exposition "Hommage à Vasarely"  sous le haut parrainage de l'ambassadeur  de Hongrie Mr Laszlo Nikicser et, bien sûr, en présence active du petit-fils de Victor, Pierre Vasarely.

Le public venu en grand nombre se pressait dans les salles.
Peu de lumières éclairaient ce bel édifice en voie de disparition pour cause d'escroqueries diverses et variées lors du décès du maître.
Les salles du RDC dans un clair-obscur voulu contenant la collection permanente dévoilaient  malgré tout l'état du délabrement des plafonds. Les discours tout juste audibles des huiles et partenaires soutenant Pierre Vasarely furent prononcés sans micro au milieu d'une assemblée pourtant attentive. Un buffet aux pauvres toasts les attendait mais fut à l'image du reste. Quand il n'y a plus de moyens... on reste sur sa faim.
Mais qu'importe. il y avait beaucoup de monde et c'est ce qui importait le plus pour le disponible Pierre Vasarely très demandé de toutes parts
En revanche, aucune huile politique locale ! Même sSéphane Salord toujours à l'affut d'une possible promo n'est pas venu poindre son museau fureteur. Tous se retranchaient derrière leur droit de réserves à 24 heures des sénatoriales. Faciles et hypocrites attitudes. On peut comprendre plus facilement cette désertion avec cet extrait d'article de Libération du 26.02.08 :
 
"Le «seul petit-fils» de l’artiste, comme il se présente, dénonce de son côté
«un complot ourdi en faveur de la ville d’Aix, qui réussirait à récupérer un bâtiment de réputation mondiale, sans respecter les volontés initiales (1)» de son grand-père. Coefficient multiplicateur de procédures judiciaires, communiqués et tribunes libres, Pierre Vasarely a marqué un point en faisant placer la fondation sous la coupe d’un administrateur judiciaire choisi par lui. Pour appuyer son action, il a lancé une pétition à l’adresse de Nicolas Sarkozy et Christine Albanel, qui a recueilli selon lui près 2000 signatures"
 
Petit retour en arrière. La famille Vasarhelyi (réelle orthographe)
vit depuis quelques années de sombres jours juridiques autour du bizarre testament du père des oeuvres, Victor Vasarely, ce dernier privilégiant sa veuve et déshéritant ses descendants. Courante banalité posthume...
Charles Debbasch,
ex doyen de notre fac de Droit , homme de confiance d'alors, détournait 400.000€ et une bonne partie des oeuvres. il fut jugé en 2005 mais ne purgea pas son année ferme. Pas d'inquiétude, tout va bien pour lui. Il possède un blog avec une impressionnante biographie...
Pierre Vasarely a encore beaucoup de cheveux blancs à se faire (et c'est bien dommage car il est très beau). Malheureusement pour lui, le gigantesque pillage de son aïeul représente pour la justice bon nombre de rebondissements à venir.
Le TGI d'Aix  rendra prochainement son verdict.
Maryse Joissains, maire de notre ville, se fiche totalement de la dilapidation d'un fleuron de la cité aixoise à l'empreinte ineffaçable.
L'espace récupérable de la fondation est très important. On brigue ardemment une telle surface parmi ces anticultureux. Elle n'a qu'à être patiente, laisser faire la justice qui devrait être clémente... Et puis, elle a d'autres préoccupations bien plus importantes qui sont là, tout près, à quelques heures seulement. Sophe, sa fille, peut devenir l'une des plus jeunes sénatrice de France, soit  11.540€ net/mois à rajouter dans l'escarcelle familiale !
Alors soutenir Pierre Vasarely et ce merveilleux patrimoine aixois, petit fils de Victor Vasarey père de l'Op Art (art optique) issu de la grande lignée des Vasarely d'artistes mondialement reconnus aux oeuvres à la géométrie éternelle...
autant se cacher.














Tragi comédie d'un monde nanti d'incapables régnants.

Mais c'est le week-end et ces fameuses journées du Patrimoine !
Je vais aller à Marseille


photos privées, de l'exposition  actuelle du MAC Marseille, autoportrait de Victor Vasarely

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joël en rogne 21/09/2008 21:21

interessant le blog de Debbasch !comme quoile droit mène tout droit au TOGOet le TOGO en prisonEt dire que je l'ai eu comme prof !!!!

castagnette 21/09/2008 09:10

Debbash a sûrement été un élément majeur dans la débacle de ce pillage et aux  vues et lues dans un de vos liens des arguments et preuves médicales de la défense de P Vasarely, Victor Vasarely n'avait pas toute sa tête, décidait n'importe quoi, était d'une  incroyable prodigalité,  victime certainement d'un début d' Alzheimer qui a bien servi aux escrocs qui l'entouraient

romain 20/09/2008 23:19

Et dire qu'il y a 331 sénateurs qui  s'engraissent les comptent pendant 6 ans !! y a-t-il des pointeuses au Sénat ?Ah..........la photo de la femme sous le tapis on en voit bp des trucs comme ça dans les MAC ? je vais finir par y aller

HDP 20/09/2008 21:17

votre vidéo : c'était de l'interlude ?La musique en tout cas était en harmonie !J'y ai retrouvé un peu de la musique progressive des années 70 , juste a poke de Sweet Smoke.

Cixi-Hélène 20/09/2008 22:04


Tout dépend de ce que vous entendez par interlude... cher HDP
Quant aux oeuvres mouvantes de ce clip, elles viennent certainement des seventies, d'où la musique...
Vous pouvez vous endormir dessus si vous voulez
ou en mode grand écran, faire un voyage hypnotico-psychedélique