Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog D’Opinion D’ Hélène Pastore, Politique, Culture, Sur Tous Les Fronts...

  • : CIXI-HELENE
  • CIXI-HELENE
  • : Site d’Hélène Pastore, en pause mais pas arrêté ;))
  • Contact

Texte Libre

BONNE  ANNÉE  2017 !! ;)))

Suivez-moi sur Twitter : @Cixi_Helene (renvoi sur FB)

une-charliehebdo-14.jpg

        Charlie 7 janvier 2015 

         Soutien indéfectible 

Agenda culturel local

Programmations actuelles

---lA CRIEEéjpgThéâtre de La Criée 

 

----theatre-du-gymnase-1368539733-28130Les Théâtres de Dominique Bluzet

 

-----silojpg-copie-1.jpgLe Silo 

     

-----pav-noir.jpgPavillon Noir 

Stats du blog

Malgré sa longue pause, le blog a quand même en moyenne + de 300 visites/j avec des pics selon l'actu. Soit 10.000 visiteurs uniques /mois

Les articles les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakka

 2 : André-Pierre Gignac, carton rouge pour une poussette

Commentaires les plus lus en 2016 :

1 : Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkaï

2 : Sophie de Menton, Franck Tanguy, les affreux 'GG' de RMC  !
 

 

Messages permanents

identifiant du blog : Hélène Pastore. Ne pas confondre avec Hélène Pastor assassinée à Monaco...

Le modérateur est mis ou retiré selon la teneur des articles. Ceux qui seraient dégradants, insultants sont immédiatement retirés ou non publiés. Par temps de pause du blog les commentaires ne sont pas activés.

- Petit marché minable, au sujet du pillage par le journal La Provence édition Pays d'Aix (Nicolas Rey rédacteur en chef) par Romain Capdepon de mon article exclusif sur André-Pierre Gignac  sans même me sourcer (qui a fait le tour  des médias européens en quelques heures jusqu'au plateau de Canal+ le soir même info relayée au nom du journal La Provence), le directeur de publication, Philippe Minard, a été contacté par lettre en AR mais n'a pas daigné me répondre... Je n'hésiterai pas à donner toutes suites prévues par la loi à la moindre récidive.- La Cour de cassation vient de défendre les droits de libertés de la presse aux blogs, mêmes anonymes, Article sur le site RUE 89.

- Messages de remerciements : Je remercie chaleureusement tous ceux qui m'ont soutenue pour la tempête provoquée par l'article 'Trets, les Féraud, et la secte Soka Gakkai" , mails et commentaires sur ce blog (je n'autorise plus les nouveaux commentaires sur cet article, agréables ou insultants). Merci entre autres aux big boss nationaux Jacques Rosselin  Alexandre Piquart (Le Monde). Pour info, Jean-Claude FERAUD, UMP, toujours maire de Trets, n'a jamais été inquiété ni même interrogé par la presse locale bien trop peureuse de s'attaquer à la Soka Gakkai. L'article est un des plus lus quotidiennement dans le blog.

Je remercie infiniment mon avocat et ami Maître Benoît Petit pour son total investissement et son engagement sans faille dans mon assignation intentée par la Soka Gakkaï en 2010. En effet, la SG se portait partie civile en portant plainte pour diffamation pour mon article Trets, les Feraud, et la secte Soka Gakkaï  - Détail :

- Procès du 15.02 2013 au TGI de Paris (17eme chambre), décision du 29.03.2013, je suis relaxée  
- Appel de la SG : audience le 29.01.2014. Le 27.03. 2014 la Cour d'appel de Paris confirme la 1ere décision
- Pourvoi en cassation de la SG le 28 mars 2014


Le 19.12.2014 / ORDONNANCE DU PARQUET DE LA COUR D'APPEL, 34 RUE DES ORFEVRES, 75055 Paris :

-l'Association culturelle Soka Gakkaï et l'Association culturelle du bouddhisme de Nichiren, parties civiles, se désistent du pourvoi par elles formé le 28 mars 2014 contre un arrêt de la Cour d'appel de Paris, chambre 2-7, en date du 27 mars 2014 contre Mme HELENE PASTORE du chef de diffamation publique envers un particulier-  Procès gagné ! Mon article est donc protégé par un jugement de justice de mon pays. 

Je remercie Marianne de m'avoir publiée ainsi qu'à l'équipe de Jacques Rosselin pour avoir sélectionné mon blog parmi les 100 meilleurs blogs féminins de France

 

29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 21:36

Et si on faisait un peu de poésie dans ce monde de brutes aixoises ? Tous les candidats perdants doivent être dans un blues profond, le blues abyssal du perdant. Il faut commencer par évacuer le stress d'une campagne où ils se nourrissaient pendant des mois de résidus de cocktail, cacahouètes, chips, pizzas, rabâchant inlassablement les mêmes salades à la millième question identique, oublier cette gloire éphémère et grisante que procure l'intérêt des médias à l'affût du moindre faux pas, micros en main, caméra sur l'épaule, harcelant votre portable selon la faveur d'un sondage, tout sourire pour un oui, tout faux-cul pour un non. Pas facile de vivre loin de l'admiration cyclothymique des militants, un jour courtisans, traîtres le lendemain. Et ceux qui partent sur la liste du voisin haï, qui déblatèrent du jour au lendemain sur vous, devenu l'ennemi. 

Le plus difficile doit être ce manque d'adrénaline, des salles électriques, des scènes podiums où adulé par la foule en transes, vous, tribun sublime, le cou racé, la mèche autoritaire vous promettiez regard brillant monts et chimères. Manque doit ENORME. Pauvres têtes de listes décapitées par leurs scores. Dur ! Dur ! Pour un directeur de journal de ne plus être courtisé par les candidats. A chacun son escalier d'orgueil. L'intégrité, l'éthique ou la déontologie? c'est complètement has been, non, ? Il faut vendre à tout prix, tirage oblige, qu'importe le contenu. Nicolas a déjà tracé le chemin. C'est son cadeau de président à l'ensemble de la presse. C'est un contenu qui  paie. Pour l'instant il paye... mais il se trompe Sarko.

En France, il n'y aura jamais d'opium du peuple. Si l'ambition tenaille vos tripes et squatte vos méninges, ménagez vous. Six ans, c'est vite passé pour une ambition raisonnée. Il faut semer la bonne graine au bon vent. Et surtout, prendre le temps de lire "L'Art de la guerre" de Sun Tzu, fabuleux traité de stratégies gagnantes aux mille ruses entérinées pour vaincre ses ennemis.  Il fait ses preuves depuis le Veme siècle av JC. Même Napoléon s'en est inspiré...

Mais revenons à la poésie. Le Centre des écrivains du Sud Jean Giono organise pendant 2 jours rue Gaston de Saporta à Aix les 28 et 29 mars  entretiens, confidences, et  rencontres entre auteurs. Tous vont parler de littérature et poésie avec intelligence et érudition. Entres autres, Nothomb subtile petite sorcière franco-asiatico déjantée, Simone Bertière grande historienne reconnue, et...,  devinez, qui sera là ? Dominique de Villepin ! Fine fleur de nos hommes politiques, le plus grand, le plus beau, le plus poète viendra défendre la poésie française et son dernier né : Hotel de l'Insomnie, à Maynier d'Oppède rue Gaston de Sapporta à Aix en Provence. et, je vous le dis, il commencera par dire : - Pourquoi suis-je ici ?

HOTEL DE L'INSOMNIE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ALFOSEA -SARAZIN 30/03/2008 03:21

un nouveau trait de plume de notre impertinent oiseau sans cage,oiseau moqueur,leger leger, mais perçant cependant, picorant de ci de là, ce qui passe et dépasse, à tire d'aile, envole les débats ,finement cependant donne de l'allant aux prétendus et prétendants, trois ptits tours et puis s'en vont;MERCI CIXI